{{map.window.model.title}}

  • Projets
  • Projets phare
  • Projets actifs
  • Projets réalisés

Contexte

Depuis 2020, le CECI travaille dans les quartiers marginalisés du sud de Bogota et de Soacha pour renforcer le pouvoir économique des jeunes migrantes vénézuéliennes et des jeunes déplacées colombiennes, et pour favoriser la création d'un milieu de vie exempt de violence et de discrimination. En raison des crises économiques, sociales et politiques auxquelles font face le Venezuela et la Colombie, la migration des Vénézuélien-ne-s et une nouvelle vague de déplacements internes des Colombien-ne-s atteignent des niveaux records depuis 2015. Ce contexte migratoire complexe représente un risque accru pour les femmes et jeunes femmes qui sont systématiquement exposées à des abus et à des violences sexuelles, et sont davantage contraintes au travail forcé. Le CECI vise à aider les jeunes femmes à générer leurs propres revenus par le biais d’une activité économique ne mettant pas en péril leur santé, leur sécurité ou leur intégrité physique et psychologique. Le CECI cherche également à favoriser une coexistence plus pacifique entre migrant-e-s vénézuelien-ne-s et déplacés colombien-ne-s au sein de leurs communautés d’accueil.

Le CECI
en Colombie

Adresse

Il y a actuellement 100 postes de volontaires disponibles Voir tous les postes
Abonnez-vous !