Népal: Le CECI passe de l’aide d’urgence à la phase de reconstruction

Nouvelle | Publié: 03 août 2015

Trois mois après l’imposant tremblement de terre qui a frappé leur pays, les habitants du Népal touchés par cette catastrophe reprennent peu à peu leurs activités normales, malgré la profonde cicatrice que ce séisme a laissée derrière lui. Avec l’aide du gouvernement et des organisations locales et internationales, les sinistrés entament maintenant des activités de rétablissement, de réhabilitation et de reconstruction.

En réponse au besoin d’aide humanitaire pour le Séisme Népal - 2015, le CECI Népal a entamé des activités de reconstruction dans deux districts du pays, soit Sindhupalchowk et Lalitpur.

À la suite du séisme du 25 avril et des fortes répliques du 12 mai, on dénombre :
1,1 million de personnes ayant besoin de services d’approvisionnement en eau
1 million de personnes ayant besoin de services d’assainissement
3 millions de personnes ayant besoin de services d’hygiène
Source : Nepal Earthquake: wash cluster activity, 29 Juin 2015

Suivant les recommandations du rapport du PNUD Népal publié en juin 2015, le CECI Népal porte aujourd’hui son attention complète, pour la phase de reconstruction, sur les domaines de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH), de l’agriculture, de l’élevage du bétail et du recouvrement des moyens de subsistance.

Pour l’équipe en place, l’objectif principal de cette phase de reconstruction est de rendre plus facile les activités reliées aux moyens de subsistance des communautés locales en remettant sur pied l’agriculture et en lançant une initiative de « microentreprises agricoles et non agricoles ». Ainsi, la population locale pourra reconstruire son capital financier tout en générant des activités qui assurent leur propre subsistance.

Dans le même esprit, la phase de reconstruction menée par l’équipe du CECI Népal a pour objectif de promouvoir les saines pratiques agricoles dont la culture de légumes à cycle court dans le district de Sindhupalchowk, et de remplacer les  races des troupeaux d’élevage (buffle) tel que recommandé par le District Agricultural Office du district de Lalitpur. Le CECI Népal offre un appui important aux fermiers de la région pour qu’ils puissent réparer et entretenir leurs étables et reconstruire leurs installations laitières, l’élevage étant la principale source de gagne-pain dans la partie sud du district de Lalitpur.

Dans le seul district de Sindhupalchowk, le séisme et ses nombreuses répliques ont causé l’effondrement d’environ 80 % des installations sanitaires des ménages. Le CECI Népal planifie, avec l’aide de partenaires locaux et de divers comités de coordination WASH en place au pays, des interventions dans les domaines d’approvisionnement en eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH). Ces actions concertées comprennent l’apport en cuvettes de toilettes et une aide à la réparation et à la reconstruction des installations sanitaires à trois comités de développement de village (CDV) identifiés dans le district de Sindhupalchowk et à un autre dans le district de Lalitpur. Ainsi, le CECI Népal prévoit apporter son aide directe à environ 1350 ménages de ces municipalités.

De la même manière, à trois CDV identifiés du district de Sindhupalchowk et un CDV identifié du district de Lalitpur, le CECI Népal offre son soutien en accompagnant la population locale dans la réparation et la reconstruction de leur installation d’approvisionnement et de services en eau potable. L’équipe en place prévoit installer 54 prises d’accès à l’eau potable. Les membres de l’équipe en place distribuent également des kits d’hygiène aux ménages des CDV identifiés des districts de Sindhupalchowk et de Lalitpur.

Nepal2015 4photos 589px

Photos: Frédéric Séguin, Shoot to Help

La Epidemiology and Diseases Control Division (EDCD) du Ministère de la Santé a rapporté de nouveaux cas de typhoïde dans le secteur de Batase, CDV de Sindhupalchowk attenant au CDV identifié par le CECI Népal. Dans une telle situation, les initiatives WASH du CECI Népal sont d’une grande importance : elles permettent à la population touchée par le séisme de jouir d’une eau potable et d’installations sanitaires décentes, empêchant ainsi une possible propagation de la maladie contagieuse.

« On dénombre quelques cas diagnostiqués de fièvre typhoïde dans le district de Sindhupalchowk. On a vu la population locale s’abreuver à même les rivières polluées et les conditions d’hygiène personnelles sont extrêmement mauvaises »,  Baburam Marasini, directeur du EDCD.
Source: The Kathmandu Post, 21 juillet 2015

L’équipe du CECI Népal mise en place à la suite du séisme, incluant le coordinateur terrain et l’ingénieur WASH,  a terminé avec succès son travail terrain dans les CDV identifiés de Sindhupalchowk, ce qui l’a menée à cette phase de reconstruction.  Les membres de l’équipe sont d’avis que les bénéficiaires apprécient grandement leur aide et attendent avec impatience les interventions WASH.

Le CECI Népal désire remercier la population ainsi que les organisations partenaires, les comités de développement de village (CDV) et le District Disaster Relief Committee (DDRC) pour leur collaboration soutenue dans l’implantation de ses activités de réponse au séisme du Népal.

 

Le CECI fait appel à votre solidarité, en soutien au peuple haïtien, frappé de plein fouet par un séisme de magnitude 7,2 qui a secoué le sud-ouest d'Haïti samedi matin, le 14 août 2021.

Soutenez les efforts du CECI en Haïti et aidez les populations à se relever: Faites un don maintenant!

x
Abonnez-vous !