93 000 $ amassés au profit des femmes étuveuses de riz du Burkina Faso!

Nouvelle | Publié: 12 mars 2019

Le 7 mars dernier, le Club des Ambassadrices du CECI a organisé une soirée bénéfice en soutien aux femmes étuveuses de riz du Burkina Faso, un projet(1) qu’il appuie depuis 2014. Animé en duo par les ambassadrices Chantal Lamarre et Marie Grégoire, le cocktail a réuni plus de 110 personnes et permis d’amasser plus de 93 000 $!

Tout au long de la soirée, dans une ambiance festive assurée par deux musiciens burkinabè, les ambassadrices ont veillé au bon déroulement de la soirée, de l’encan silencieux et du jeu surprise destinés à récolter des fonds. À noter également: la présence de l'ambassadeur du Burkina Faso au Canada, son Excellence Athanase Boudo, et sa conseillère, Madame Séverine Kanssonno, venus prêter leur soutien à cette belle initiative.

Au détour des conversations, des confidences et des témoignages échangés dans l’Écomusée du fier monde de Montréal, un intérêt commun se révélait : l’implantation de garderies éducatives dans les centres d’étuvage, pour permettre aux femmes burkinabè d’accroître leurs revenus.

Accroître le pouvoir économique des femmes burkinabè

Depuis 2014, le Club des ambassadrices du CECI, regroupant 50 femmes d’influence du Québec, appuie le projet d’appui aux étuveuses de riz du Burkina Faso, dont l’objectif est d’accroître le pouvoir économique des femmes en misant sur le renforcement des organisations d’étuveuses, de type coopératif, afin qu’elles deviennent des entreprises rentables, professionnelles et reconnues.

Ce projet s’inspire de trois grandes réalisations sociales québécoises qui ont eu et continuent d’avoir un impact majeur sur le développement économique de nos communautés, notamment des femmes :

  • le développement de l’économie sociale et solidaire, dont le mouvement coopératif ;
  • l’accès au crédit pour les travailleuses et les travailleurs à des taux préférentiels ;
  • la mise sur pied de garderies éducatives de qualité, accessibles à toutes les bourses, en milieu de travail.

Soucieux, depuis son commencement, de répondre le plus adéquatement possible aux besoins réels des femmes burkinabè, le Club des ambassadrices a réalisé en septembre 2016 et en février 2017, deux missions organisées par le CECI au Burkina Faso.

Les garderies éducatives

Lors de la première mission menée par deux ambassadrices, Michèle Bussières et Gabrielle Pauzé, les étuveuses de riz ont fait part de leurs besoins d’avoir un lieu sécurisé et éducatif où laisser leurs bébés et leurs jeunes enfants durant leur journée de travail. Ainsi, depuis 2016, les ambassadrices ont mobilisé l’essentiel de leurs efforts à la mise sur pied de garderies, un projet qui leur tenait particulièrement à coeur.

Au cours de la soirée, Brigitte Aubé, experte de la petite enfance qui avait été mandatée à titre de volontaire pour appuyer la mise sur pied des garderies, a témoigné du succès du projet, en mots et en images.

« La mise sur pied des trois garderies éducatives a permis aux femmes d’exercer leurs activités avec quiétude, tout en stimulant le développement des petits dans un cadre sécuritaire, grâce à l’accompagnement de personnes qualifiées. Les garderies sont gérées par des comité de gestion composés de parents utilisateurs, 3 femmes et 2 hommes, ce qui permet également de sensibiliser les hommes aux réalités de la conciliation famille-travail pour les femmes, » a affirmé Mme Aubé.

Un engagement exceptionnel

Le CECI remercie chaleureusement les donatrices et les donateurs de la soirée, y compris celles et ceux qui, au cours des cinq dernières années, ont généreusement contribué aux efforts du Club des ambassadrices du CECI pour le projet d’appui aux étuveuses de riz. L’ensemble des actions du Club des ambassadrices a permis de récolter la somme de 275 000 $ en appui à 3000 femmes étuveuses de riz du Burkina Faso et leurs familles, soit plus de 10 000 personnes.

Le CECI remercie les membres du comité de financement, les commanditaires, tous les partenaires et l’équipe de bénévoles pour leur appui et leur solidarité dans le cadre du cocktail bénéfice. Le CECI remercie aussi les ambassadrices pour leurs efforts, leur générosité et leur engagement exceptionnel à nos côtés depuis 2014!

 


Retrouvez les photos de la soirée, par NathB Photographe, et les photos du photomaton #CECIestmongenre, par Sandryne Pellerin, en soutien au mouvement d’égalité entre les femmes et les hommes et à la Journée internationale des femmes.

Voyez les activités du Club des ambassadrices du CECI et les témoignages inspirants des femmes étuveuses de riz bénéficiaires : consultez la liste de lecture des vidéos du projet PAERIZ.

Découvrez le Club des ambassadrices du CECI, mis sur pied en 2014 et regroupant des femmes d’influence du Québec.

 


Membres du comité de financement :

Danielle Lamy, avocate, présidente du CECI
Michelle Bussières, conseillère en relations internationales, vice-présidente du CECI
Pauline Marois, ex-première ministre du Québec, ambassadrice du CECI
Danielle Sauvage, gestionnaire culturelle et administratrice de sociétés, ambassadrice du CECI
Nicolas Poirier Quesnel, directeur principal Communications et affaires publiques, Coop fédérée
Philippe Sureau, président du CA de Tourisme Montréal, co-fondateur de Transat, membre du CECI
Marc Picard, directeur général de la Caisse d’économie solidaire Desjardins, membre associatif du CECI

Commanditaires de la soirée:

Fonds de solidarité FTQ
Caisse Desjardins du Coeur-de-l’Île
Caisse d’économie solidaire Desjardins
Confédération des syndicats nationaux (CSN)
Filaction
Fondaction
MCE Conseils
GDI Services aux immeubles
Fondation SEMAFO
La Coop fédérée
Centrale des syndicats du Québec (CSQ)

Partenaires de la soirée :

Air Transat
Ambassade du Burkina Faso au Canada
Anne-Marie Lefebvre
Barbeau
Canot portage
Cardio Plein Air
Caroline Hayeur
Chantal Guérin
Cirque du Soleil
Cirque Éloize
Fondation SEMAFO
HOMMAGE
Kilo Solution - Isabelle Huot
Kmanjen productions
La Tohu
Machab Design
Mamy Kaya
Marie Grégoire
Mlles Gâteaux
Muse
Musée des Beaux Arts de Montréal
NathB photographe - Nathalie Pelletier
Oléa
Parc Olympique
Pauline Marois
Premières en affaires
Restaurant Lustucru
Théâtre du Nouveau Monde
TONE
Via Rail
 

  1. Le Projet d’appui aux étuveuses de riz du Burkina Faso (2014-2019), soutenu par le Club des ambassadrices, a été mis en œuvre par le CECI et financé par le gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada. Le projet a été réalisé en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et de la Sécurité alimentaire du Burkina Faso, le Comité interprofessionnel du riz du Burkina (CIR-B) et l’Union nationale des étuveuses de riz (UNERIZ).
Abonnez-vous !