Ouragan ETA - Guatemala - Fonds d’urgence

Au début de novembre, le Guatemala a été lourdement touché par le passage de la tempête ETA, reconnue comme étant la plus forte de l’année 2020. 

Les inondations et les glissements de terrain ont coupé plusieurs voies d'accès terrestre. Les coulées de boue ont aussi enseveli des maisons et leurs familles, provoquant la mort de 100 personnes dans des villages autochtones au nord-ouest du pays et entraînant le déplacement forcé de plusieurs centaines de personnes. D’autres familles et communautés ont perdu leur emploi ou leur source de revenus notamment avec la perte des récoltes, ce qui les place en situation de grande vulnérabilité.  
Les besoins sont énormes: des aliments de base, des items d'hygiène, des abris, des projets de relance économique pour ceux qui ont perdu leurs emplois, et tout cela en même temps qu’une pandémie globale. 

Nous suivons de près l'évolution de la situation, notamment dans le département de l'Alta Verapaz, l'une des zones d'intervention du CECI-Guatemala qui est aussi l'une des plus affectées. 

Le CECI amorce ainsi une collecte de fonds pour appuyer les communautés les plus vulnérables qui ont été affectées par la tempête ETA dans un contexte de pandémie globale.  

Faites un don à notre fonds d’urgence pour le Guatemala! 
 

Donner
Abonnez-vous !