FONDS D’AIDE - CAMPS DES PERSONNES DÉPLACÉS-ES DE LA RÉGION DE MOPTI

La pandémie de la COVID -19 prend de l’ampleur partout en Afrique subsaharienne et menace particulièrement les populations les plus vulnérables.

Par exemple, au Mali, des milliers de villageois-es ont fui les conflits armés qui sévissent dans leur région natale de Mopti. Depuis trois ans, de nombreuses personnes déplacées vivent ainsi sous des tentes dans des camps de fortune à Bamako, sans toilettes ni eau courante. Dans ces conditions extrêmes de proximité, il est impossible pour ces personnes de respecter les consignes d’hygiène et de distanciation sociale recommandées (Voir ce Reportage de France 24 qui décrit les difficiles conditions de vie dans des camps de déplacés).

Un groupe apolitique et non-partisan d'amis-es du Mali et de citoyen-ne-s malien-ne-s installé-e-s au Canada se sont réunis pour recueillir des fonds et venir en aide aux camps de déplacé-e-s de Mopti. Les fonds collectés par le CECI serviront à construire des latrines ou toilettes et améliorer l’accès à l’eau potable pour de meilleures conditions d’hygiène.

Donner
Abonnez-vous !