Communiqué de presse : Le CECI-Haïti et la situation de crise (en francés)

Publicaciones | Publicado: February 15 2019

Montréal, 15 février 2019 – – Le CECI-Haïti monitore sur une base quotidienne, en tout temps, le niveau de sécurité du pays, le pays étant sujet à de fréquentes déstabilisations politiques, économiques et humanitaires. « Depuis la reprise de la grogne populaire, la semaine dernière, tous les employé-e-s du CECI et tous nos volontaires canadiens et canado-haïtiens sont en lieu sûr. Ils et elles sont confinés à résidence. Nous avons pris aujourd’hui la décision de rapatrier tous les volontaires le plus rapidement possible, mais de façon temporaire, le temps que la situation se calme », a indiqué Monsieur Guypsy Michel, directeur du CECI-Haïti, depuis Port-au-Prince.

Les volontaires canadiens du programme Uniterra sont soumis à des règles strictes de sécurité qui sont elles-mêmes régulièrement révisées par nos équipes au Canada et en Haïti qui assurent une veille quotidienne du niveau de sécurité et des alertes émises par les diverses ambassades, dont celles du Canada, des États-Unis et de la France. « Les volontaires sont informés aussitôt que des changements aux règles à suivre sont faits », a précisé Madame Odette McCarthy, directrice du programme de coopération volontaire Uniterra, mis en œuvre conjointement par le CECI et l’EUMC.

« Depuis quelques mois, la situation était instable dans le pays. Il y avait eu une accalmie en décembre et janvier, mais nous craigions une reprise des manifestations, d’autant que le coût de la vie ne cessait de grimper, la gourde haïtienne étant soumise à une dépréciation accéléree, et que des réponses concrètes à l’exaspération croissante de sa population tardaient à arriver.. Les Haïtiennes et les Haïtiens ne font pas seulement que contester la vie chère. Elles et ils revendiquent un changement radical dans la façon dont ce pays a toujours été gouverné », a expliqué Monsieur Michel

Madame Claudia Black, directrice générale du CECI, a tenu à souligner que « le CECI est présent depuis 1971 en Haïti, et qu’il a une longue expérience d’intervention en situation de crise, disposant d’une grande capacité d’action. Nous n’avons jamais cessé nos activités, même lors des nombreuses périodes d’instabilité politique que le pays a connues depuis 48 ans. Le CECI demeure donc engagé, cette fois encore, en faveur du développement d’Haïti, tout en s’assurant de la sécurité de ses employé-e-s et volontaires. »

Le CECI-Haïti est présent sur 60 % du territoire, ce qui fait de lui l’une des plus grandes organisations internationales d’aide au développement. Le CECI-Haïti contribue à l’amélioration de la qualité de vie de plusieurs centaines de milliers de personnes, favorisant l’émergence de nouveaux modèles de partenariats entre les différents acteurs : autorités locale et nationales, organisations de la société civile et population.

Personne contact du CECI en Haïti :

Guypsy Michel, Directeur régional Haïti-Caraïbes du CECI, +(509) 3481 9715, guypsym@ceci.ca

Information :

France-Isabelle Langlois, Directrice communication et développement, CECI, 514-774-7527, france-isabellel@ceci.ca

-30-

 


Le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) est une ONG de développement et de coopération internationale québécoise fondée en 1958 dont la mission est de combattre la pauvreté et l’exclusion des populations les plus marginalisées en Afrique, en Asie et dans les Amériques. Le CECI appuie les populations locales à mettre en œuvre différents projets en assistance humanitaire, en développement durable et en coopération volontaire dans plus de 20 pays dans le monde. www.ceci.ca
¡Suscríbase!