Una delegación de la Alianza Agrícola Internacional de visita en la región norte de Haití (en francés)

Noticias | Publicado: June 22 2017

Une délégation composée de la directrice générale du CECI, Mme Claudia Black, du directeur général de SOCODEVI, M. Richard Lacsase, du secrétaire général de UPA DI, M. André Beaudouin, et conduite par le directeur régional du CECI Haïti-Caraïbes, M. Guypsy Michel, a visité le mardi 7 juin 2017 les sites d’intervention des projets de transfert de techologie aux agriculteurs (PTTA) et de renforcement des services publics agricoles (RESEPAG) mis en œuvre par l’Alliance Agricole Internationale (AAI), pour le compte du Ministère de l’Agriculture des ressources naturelles et du développement rural (MARNDR), dans le Nord et le Nord-Est d’Haïti sous le financement respectif de la BID et de la Banque Mondiale.

Cette visite était l’occasion pour les directeurs généraux de l’AAI de constater l’état des réalisations et certains résultats obtenus dans les communautés bénéficiaires. Elle a permis également de prendre connaissance de la réalité dans laquelle l’équipe locale réalise les interventions.

En effet, les représentants de l’Alliance, accompagnés de l’équipe de terrain, ont visité Dondon et Limonade (Nord), puis Fort-Liberté (Nord-Est). Ils ont rencontré et discuté avec plusieurs bénéficiaires directs (individus, organisations, etc.) qui n’ont pas caché leur satisfaction quant à l’accompagnement fourni par l’AAI.

« Nous ne trouvons pas les mots exacts qui peuvent traduire notre grande joie de vous accueillir dans notre communauté. Nous vous remercions aussi pour tout le support que nous avons reçu. Grâce à vous, nous sommes désormais plus productifs avec l’introduction de nouvelles variétés et mieux équipés pour améliorer et adapter nos pratiques agricoles », a témoigné, sourire aux lèvres, un producteur de café de la section communale de Matador à Dondon où l’AAI a supporté des travaux de régénération caféière et d’introduction de nouvelles plantations et variété de caféière

A Limonade (Nord), la délégation a été reçue par Rasanbleman Fanm Vanyan de Limonade (RAFAVAL), une organisation de femmes spécialisée dans la transformation de fruits. Elles ont pris le soin d’expliquer à la délégation tout le processus de transformation du cacao en chocolat, ainsi que leurs parcours. Des dégustations de produits à base de chocolat ont aussi été proposées aux visiteurs qui ont apprécié le travail réalisé par ces vaillantes femmes et leur accueil chaleureux et animé.

À Fort Liberté, la délégation a rencontré le Collectif de lutte contre l’exclusion sociale (CLES) œuvrant dans la production et la commercialisation de riz local. Son responsable, M. Albert Joseph, a expliqué qu’il y a de très grandes opportunités à saisir dans la région tant dans la commercialisation du riz que dans la vente de services agricoles. « L’un des casse-têtes pour les planteurs dans la région, explique M. Albert, c’est de trouver des services agricoles (labourage, hersage, ventes d’intrants agricoles, etc.) à des prix abordables. Le CLES commence à leur offrir certains services agricoles, mais nos moyens ne nous permettent pas de faire l’acquisition d’autres machines modernes », regrette-t-il.

Depuis le début des interventions de l’Alliance à travers les projets PTTA et RESEPAG II, plusieurs milliers de producteurs ont bénéficié d’un support technique et/ou financier afin d’augmenter leur productivité agricole, d’améliorer la qualité de la production et d’étendre la commercialisation de leurs produits. Citons à titre d’exemples :

12 084 agriculteurs, dont environ 42% de femmes, ont reçu des incitatifs sous forme de coupons donnant accès à des biens et services agricoles requis par la mise en application des paquets techniques vulgarisés par le PTTA.

45 organisations de producteurs ruraux ont reçu du co-financement de plus de 145 millions de Gourdes pour renforcer la capacité de production et la mise en marché de leurs produits respectifs à travers le fonds de co-financement des services de vulgarisation agricole du projet de renforcement des services publics agricoles (RESEPAG).

¡Suscríbase!